L'activité culturelle de la Réunion

Riche de sa diversité musicale, coloniale, et culinaire, La Réunion, se distingue par une mosaïque ethnique cohabitant en parfaite harmonie.

1) Diversité démographique

La Réunion, terre (berceau) de tolérance des communautés, s’est créée sa propre identité. Son climat économique, social en est le reflet.

Métissage des populations, des rites et des cultures, et même des religions.... L’âme de La Réunion, c’est avant tout celle de ses habitants qui ont su façonner leur vivre-ensemble sans gommer la richesse de leurs racines.

L'activité culturelle de la Réunion

2) Diversité culinaire

La Réunion est une île gourmande. Prenez un fond de culture française, ajoutez une pincée d’habitudes malgaches, un zeste de savoir-faire chinois, une pointe de saveurs indiennes, et vous obtiendrez un menu unique au monde.

3) Diversité naturelle

Depuis le 1er août 2010, la Réunion est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO avec "ses Pitons, ses Cirques et Remparts". Pour tous les réunionnais amoureux de la nature, respectueux de ce patrimoine unique, c'est une reconnaissance attendue et justifiée pour ce territoire d'exception. Le spectacle naturel et culturel offre des valeurs universelles contre la menace d'un monde en évolution rapide. Des chaines montagneuses fusionnent avec la mer, où des reliefs vertigineux offrent des vues panoramiques sur des paysages. 30% des espaces naturels sont restés intacts depuis sa découverte. La Réunion affirme son identité à travers ses richesses uniques au monde.

4) Diversité musicale

La Réunion, une île, c’est un petit monde. Un monde un peu isolé, certes, mais un monde traversé aussi de courants venus d’ailleurs. La Réunion est une terre de métissages musicaux inédits.
Avec le maloya, le séga est le genre musical majeur de La Réunion et d’autres îles de l’Océan Indien. La musique qui s’est développée parmi les esclaves, est nourrie des quadrilles parisiens que dansaient les propriétaires des plantations et leurs familles.